Tajine de poulet aux légumes d’hiver

Ce jour-là, ma zouz m’avait dit « y a plein de paquets de fruits secs entamés dans l’armoire, il faudrait les finir ». Quant à moi, j’avais très envie d’essayer mes citrons confits achetés en France, parce que c’est quasi impossible à trouver en Suisse.
J’ai donc décidé de faire un tajine. Comme je suis un gars logique, j’ai googlisé « tajine citrons confits fruits secs ». Mais Google, lui, n’est pas un gars logique et il s’est mis à raconter n’importe quoi. J’ai donc décidé d’improviser.

Ingrédients(pour deux personnes environ)
300 g de blanc de poulet
1 rave
1 morceau de courge
1 citron confit
fruits secs (pruneaux, dattes, figues, abricots)
1 cuiller d’essence de fleur d’oranger
épices : cardamome, cannelle, girofle, coriandre, gingembre, cumin
(je n’ai pas de raz el hanout, sinon j’en aurais mis)
miel
huile d’olive

L’après-midi, j’ai mis les fruits secs dans un verre avec de l’eau et une cuillère à soupe d’extrait de fleur d’oranger.
Le soir, j’ai émincé mon poulet, paré ma courge et ma rave, je les ai coupées en gros cubes. Je les ai fait revenir dans un peu d’huile d’olive, puis j’ai baissé le feu, couvert et laissé suer une dizaine de minutes. Pendant ce temps-là, j’ai fait revenir le poulet dans une poêle à part.
J’ai épicé les légumes : une cuillère de cardamome, une de cannelle, deux de cumin, une de coriandre, une de gingembre, une pointe de girofle. J’ai ajouté les fruits secs et le citron confit coupé en 4. J’ai couvert le mélange d’eau, ajouté une cuillère à café de miel, puis laissé mijoter 25 minutes, avec le couvercle.
Ensuite j’ai ajouté mon poulet, mélangé un peu, goûté, rectifié l’assaisonnement (ça manquait de poivre)(pas de sel, par contre, puisque le citron confit est salé), et enlevé le couvercle pour laisser évaporer un peu de sauce. Pendant ce temps-là, j’ai préparé mon accompagnement (du riz fumé iranien, mais du couscous aurait bien été aussi). Et j’ai laissé cuire encore 25 minutes, au bout desquelles j’ai ajouté quelques amandes préalablement dorées à la poêle dans un petit peu de beurre.

Ma zouz a beaucoup aimé (moi aussi).

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Plat. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.