Saucisses en salade estivale

Salut,

Qu’est-ce que vous croyez, chez il est pas bon mon jambon, on prend aussi des vacances.
Et en l’occurrence, pendant les vacances, Michel est venu à Bordeaux et devinez ce que ce garçon de bon goût m’a apporté ?

Des saucisses de Montbéliard, tsé.

Daria

(ce qui flanque par terre ma résolution de ne faire que du végétarien ici).

Donc bon, j’ai pas eu forcément envie de les manger tout de suite rapport que pour moi saucisses = soupe= hiver et que là, ben c’était l’été.

A quoi Michel m’a répondu que la saucisse de Montbéliard, c’était aussi très bon en salade.

?

Bon.

J’ai donc farfouillé sur internet (je veux travailler pour ce site) pour dénicher une recette pas prise de tête parce que c’est pas mon style, et j’ai bricolé en un tour de main la salade suivante, que je qualifierai bien d’un département de l’est de la France mais je sens que ça va faire des histoires si je le fais.

Donc non.

Sachez juste que j’ai dégusté cette salade à Claouey sur le bassin d’Arcachon avec des potes un jour de beau temps, et que de l’avis général, c’était bon. (ce qui n’arrive pas toujours quand j’innove en cuisine) (les gens n’ont pas le goût de l’aventure, que voulez-vous).

Ingrédients (on les voit tous sur la photo)

  • 100 gr de noix
  • 250gr de vrai Comté
  • Une saucisse de Montbéliard
  • Une salade
  • de la vinaigrette comme tu l’aimes

Préparation :

  • Cuire la saucisse comme nous l’a si bien expliqué Michel (et pas autrement sinon il vient chez toi tuer ton bébé chat)
  • Couper le comté en petit dés (pas trop gros sinon il faut recouper après)
  • Émietter les cerneaux de noix (je déconseille l’usage du marteau pour cette recette)
  • Laver la salade
  • Quand elle est cuite, couper la saucisse en tranches
  • Et voilà

Taux d’emmerdement : A ton avis ? Proche du néant.

Saucisses

Folie de Montbéliard aux noix sur son lit de comté & salade

En entrée ou en plat principal (ce jour-là on s’est contenté de deux salades) (ok, plus l’apéro), j’imagine qu’on peut rajouter des pommes de terres nouvelles pour plus de consistance.

Voilà, c’est peu de choses mais en même temps, c’est tellement bon.

La prochaine fois, autre chose, mais sûrement avec des saucisses dedans.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Entrée, Terroir Franc Comtois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.