Parmentier de canard au parmensan

C’est l’hiver qui arrive et tel l’oiseau migrateur, on part vers des contrées plus douces le temps d’une recette. Direction donc le sud-ouest pour une variante de l’ultra traditionnel hachis parmentier.

C'est (comme d'habitude) pas beau en photo, mais c'est très bon

Ingrédient (pour 4 personnes)
– 4 cuisses de canard confites,
– environ 900 g de pommes de terre,
– 2 échalotes,
– 2 gousses d’ail,
– environ 100 g de parmesan râpé,
– 20 cl de crème,
– deux cubes de bouillon de volaille,
– un peu de graisse de canard (éventuellement récupérer des cuisses confites),
– quelques brins de persil,
– une noix de beurre,

– un peu de vinaigre balsamique,
– sel et poivre. 

Etape 1 : le canard

On commence par éplucher les échalotes et l’ail, puis on les hache assez finement tout comme le persil.
On va ensuite extraire la viande des cuisses. On enlève bien toute la peau, puis on la coupe en petits morceaux.
Dans une poêle on met à chauffer tout doucement la graisse de canard.
On ajoute ensuite les échalotes et l’ail qu’on laisse fondre quelques minutes.
On ajoute le canard en mélangeant doucement.
On poivre, on goûte et on sale au besoin (attention le canard confit est déjà salé).
On met ensuite le persil ciselé.
On laisse cuire quelques minutes, puis on ajoute un trait de vinaigre balsamique.
On réserve ensuite cette préparation.

Etape 2 : la purée au parmesan

On met à chauffer de l’eau dans une grande casserole avec les cubes de bouillon.
On épluche les pommes de terre et on les coupe en cubes.
On les met ensuite à cuire.
Quand on peut très facilement les percer de la pointe d’un couteau, on passe dans une écumoire.
Si vous voulez une purée lisse, on prend un moulin à légumes, mais si vous préférez les purées plus traditionnelles avec des petits bouts de pomme de terre (comme moi), on écrase avec une fourchette.
Pour monter la purée, on utilise la crème fraîche et on ajoute également la moitié du parmesan.
Une fois que la purée a la texture désirée, on goûte et on rectifie éventuellement l’assaisonnement.

Etape 3 : le montage et la cuisson

Dans un plat à gratin beurré, on commence par une couche de purée qu’on étale bien.
On répartit ensuite de façon homogène la préparation de canard.
Puis on termine par une couche de purée.
On parsème le reste de parmesan ainsi que quelques petits bouts de beurre sur le haut du parmentier.
On enfourne à 180°c pendant 30 minutes environ.

Et voilà c’est prêt à déguster. Pour l’accompagnement, une salade et c’est parfait !

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Plat, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.