Le plat végétarien de la grand-mère de Sophie

J’ai pensé aujourd’hui à Sophie qui est bulgare en plus d’être sympathique. Avec Sophie on avait écumé la Bulgarie et on avait acheté des cocottes bulgares (en photo). Elle m’avait aussi donné la recette de sa grand-mère pour utiliser lesdites cocottes. La voici (proportions pour deux si vous faites la recette en plat principal, pour quatre si vous la faites en entrée):

Ingrédients

3 tomates grappe d’environ 5 cm de diamètre

1 poivron vert et 1 poivron rouge

1 oignon

1 barquette de fêta de 200g

du cerfeuil ciselé

de l’huile d’olive

 

Préchauffez votre four à 180 °C.

Coupez fin tous les légumes et les répartir dans les cocottes. Je n’ai pas épépiné les tomates, à vous de voir. Un peu d’huile d’olive, un peu de poivre, pas trop de sel (la fêta va beaucoup saler l’affaire).

On croit qu’il y a beaucoup de légumes hein?

 

 

 

 

 

 

Enfournez pendant 3/4 d’heure ou 1h à 180°C (du moment que tout réduit comme ci-dessous c’est bon, faites gaffe à pas tout brûler) et ça réduit beaucoup.

 

 

 

 

 

 

 

Répartissez la fêta équitablement entre les cocottes. Laissez cuire encore une vingtaine de minutes à 220°C jusqu’à ce que la fêta soit fondue. Parsemez de cerfeuil ciselé.

J’ai servi ça avec une salade (balèze en fruits et légumes le plat) et des tranches de pain grillé, frottées à l’aïl.

 

Sophie m’a également un jour servi un dessert de sa création avec des fraises, sans cuisson. Je le fais demain et vous en parle ensuite.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Entrée, Plat, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.