La tarte aux tomates séchées (avec des fonds d’artichauts si on veut)

Si vous voulez être la Reine des Tartes…

Ingrédients:

Une dizaine (ou une huitaine) de tomates grappe

Une demie gousse d’aïl

3 oignons

Un bocal de fonds d’artichaut (un petit)

50g de parmesan râpé

1 cuiller à dessert de moutarde

De l’huile d’olive

150g de pâte brisée (100g de farine 50g de beurre) ou une pâte du supermarché

 

1. Avoir du temps devant soi; un après-midi pluvieux de la mi-avril fera l’affaire.

2. Laver, équeuter et couper en deux les tomates. Couper l’aïl en fines lamelles et répartir une lamelle par demie tomate; verser un filet d’huile d’olive. Mettre au four à 180°C (ce n’est pas très grave si vous avez oublié de le préchauffer). Autour de 20 minutes de cuisson baisser le thermostat du four à 140°C.  Laisser cuire 40minutes. Baisser à 120°C et laisser cuire 30minutes. (On peut les laisser 2h à 3 heures si on les veut bien sèches, en baissant à 100°C).

3. En attendant les tomates, éplucher et couper les oignons. Les faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive, sans les laisser fondre complètement, ils doivent rester un peu croquants. Environ 10 minutes au thermostat 4 de la gazinière.

4. Etaler la pâte et foncer le moule à tarte. Etaler une cuiller à dessert bombée de moutarde (à l’ancienne ici) sur la pâte. Garnir la pâte avec les oignons, remonter le four à 180°C et – au besoin couvrir les tomates d’une feuille d’aluminium pour éviter qu’elles ne brûlent – faire cuire la pâte jusqu’à ce qu’elle dore: 15 à 20 minutes.

grâce à mon rouleau à pâtisserie j'étale la pâte très fine cc: parpaing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Déposer délicatement les tomates sur la pâte cuite. Répartir quelques morceaux d’artichaut pour boucher les trous. Parsemer de parmesan. Remettre à chauffer 10 minutes pour faire fondre le parmesan. Servir, ou servir plus tard, tiède.

#astuce pour l’avenir faire des tartelettes avec une demie tomate par tartelette = pas besoin de couper la tarte (ma pâte était très fine et friable).

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Apéro, Entrée, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.