Holidays

En vacances à l’étranger, ce qu’il y a de bien, c’est de tester la nourriture locale.

Récemment, j’ai eu l’occasion de partir une quinzaine de jours en Californie. L’occasion idéale de tester les bienfaits locaux, et en l’occurence, pas mal de la nourriture américaine qu’on connaît ici (en moins bon), mais également, l’ouest américain accueillant un grand nombre de communautés étrangère, quantités d’autres plats asiatiques, mexicains…

Évidemment, comme tout bon touriste en goguette (réflexe de bloggeur aussi), j’ai photographié ce que je mangeais. Voici donc quelques uns de ces plats, avec l’explication de “pourquoi c’est quand même vachement bon”…

Le salé

Le hamburger, peut-être le plat le plus simple de tous, après tout les ingrédients sont les mêmes qu’au McD******* ou chez Q****** ou encore chez Burger K****, mais lorsque le steack est bien cuit, de qualité, que le bacon craque au lieu d’être mou, que la salade est fraîche et que le cheddar a du goût, ça donne deux très bons hamburgers!

Le premier, riche en sauce finira, comme un kebab, avec un pain humide de sauce. Loin d’être désagréable, cela évite de manger un burger trop sec.

Le deuxième, plus traditionnel, combine tous les bons ingrédients, le goût vaut donc la chandelle!

Poulet buffalo. Les américains sont fidèles ici à leur réputation, puisque ce plat pour une personne combine 10 ailes de poulet marinées dans une sauce pimentée très forte! La première aile est donc un peu difficile à manger, mais une fois habitué, ce poulet est vraiment bon, de plus le citron intégré à la marinade buffalo allège un peu le plat.

Le breakfast

Merveilleux petit-déjeuners de vacances!

Dans l’ordre, des pancakes monstrueux en taille (20cm de diamètre), en texture (légère et fondante), et en goût (sucré comme il faut), et deux petits déjeuners complets, l’un avec des saucisses aux herbes, l’autre préparée par une hôte un peu hippie, avec des fruits et avocats locaux.

Les bonus

Des popcorns dans leur emballage en aluminium (comme dans l’intro de Scream), grillés au feu de bois. Je précise qu’ils sont salés, ce qui pour quelqu’un comme moi, est une hérésie!

Des gâteaux à la noix de coco fraîche. En fait, ce sont deux demi-boules cuites dans un moule genre moule à clapiotes et réunies l’une sur l’autre. Tout ça réunis dans une feuille pliée, dégusté sur un marché aux fruits de Los Angeles, l’extase!

Enfin, le retour

Forcément au retour, on a envie de s’y mettre un peu et de revisiter ces recettes.

Ici donc : hamburger steack/fourme/tomates+olives concassées/tomates/cresson, le tout grillé au four et potatoes de pommes de terre et carrottes au parika/cumin.

Conclusion : que c’est bon les vacances!

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Blabla divers, Plat, Viande. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.