Gratin de patates douces au lard

Un peu de douceur avec une recette salée sucrée ultra simple à réaliser.

Photo by stl

Ingrédients

– Des patates douces (au moins 500g),
– du lard fumé (au moins 200g),
– un oignon jaune moyen,
– un bouillon cube (volaille ou légumes),
– du beurre,
– de l’emmental râpé (au moins 50g),
– du parmesan râpé (une ou deux cuillère à soupe),
– du miel (une cuillère à soupe),
– une cuillère à café de jus de citron,
– une pincée de gingembre,
– un peu de vinaigre balsamique.

Etape 1 : On prépare une purée de patates douces.

On fait chauffer une grande casserole d’eau dans laquelle on place le bouillon cube.
On pèle ensuite les patates douces et on les coupes en petits carrés.
On les fait cuire dans l’eau bouillante environ 20 minutes.
On égoutte bien les patates douces puis on les places dans un saladier.
On ajoute une ou deux grosses noisettes de beurre, puis on commence à écraser à l’aide d’une fourchette.
On ajoute ensuite un peu de parmesan qui va fondre au contact des patates chaudes.
Dés que la préparation est homogène, on goûte et on rectifie l’assaisonnement en sel et en poivre.

Etape 2 : On cuit la viande

On détaille le lard en lardons.
On épluche l’oignon puis on le coupe en fines lamelles.
On fait cuire l’oignons et les lardons à feu vif sans ajouter de matière grasse.
On laisse dorer.
Quand les lardons et les oignons sont bien dorés, on ajoute le gingembre, le citron et un trait de vinaigre balsamique.
On laisse les liquides s’évaporer puis on ajoute le miel.
On remue doucement pour que les lardons soient laqués de miel.
On goûte et on rectifie l’assaisonnement en sel et en poivre.

Photo by Michel23

Etape 3 : On monte le gratin

On dispose dans le fond d’un plat à gratin la préparation de lard au miel.
On ajoute ensuite la purée de patate douce.
On égalise le tout à l’aide d’une cuillère.
On parsème le dessus du gratin d’un peu d’emmental râpé.

Photo by Michel23

Etape 4 : On cuit le gratin

On préchauffe le four à 180°.
On enfourne le gratin pour une petite demi-heure. Il faut que l’emmental sur le dessus prenne une belle couleur dorée.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Plat, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.