Charlotte aux pommes version famille franc-comtoise

Une recette un peu particulière aujourd’hui puisque je n’en suis pas l’auteur. C’est en effet ma mère qui m’a transmis ce dessert ultra simple à réaliser et pleinement de saison.

Ca ne ressemble pas trop à une charlotte, mais je vous jure qu'on l'appelle comme ça...

Ingrédients
– Des pommes idéalement des reinettes du Canada (envion 500g),
– des tranches de pain un peu durcis (une dizaine),
– du sucre (environ 50g)
– du beurre (20g environ)

Etape 1 : On fait une compote de pommes

On épluche les pommes, on les évide, puis on les découpe en morceaux pas trop gros.
Sur un feu doux, on place les pommes en cuisson avec un peu de sucre.
Au bout d’une vingtaine de minutes, c’est cuit, on remue délicatement pour avoir une texture régulière.

Etape 2 : On dore le pain et on dresse

Dans une poêle, on fait fondre le beurre.
On met ensuite à dorer les tranches de pain sec. On colore bien chaque côté.
On les dispose ensuite dans un plat et on recouvre de compote.

Il ne reste plus qu’a déguster de préférence tiède avec un peu de crème fraîche épaisse dessus.

BONUS

Comme ma mère est très bonne cuisinière et qu’elle ne veut pas vous laisser sur votre faim avec cette « fausse » Charlotte, voici une autre recette plus classique de charlotte aux pêches.

Bon la photo est un peu ratée, mais c'est très bon !

Ingrédients
– 750 g de pêches,
– 1 à 2 paquets de boudoirs selon la taille de votre moule,
– 5 cl de Rhum.
Pour le sirop :
– 50 cl d’eau,
– 250 g de sucre.
Pour la crème anglaise :
– 50 cl de lait,
– 75 g de sucre,
– 6 jaunes d’oeufs,
– 3 feuilles de gélatine.
Pour la chantilly maison :
 – 20 cl de crème liquide,
 – 125 g de sucre,
 – 125 g de Mascarpone. 

 Etape 1 : On prépare les fruits

Dans une casserole à feu moyen, on met à chauffer l’eau et le sucre.
On pèle les pêches puis on les découpe en quartiers.
On les fait ensuite cuire dans le sirop (environ 20 min).
On laisse refroidir puis on égoutte les fruits en réservant le sirop.

Etape 2 : On prépare les biscuits

On prend les boudoirs et on les trempe un à un dans une assiette contenant le sirop (qui a servi à la cuisson des fruits) mélangé au rhum.
On garnit ensuite les côtés et le fond du moule avec les biscuits imbibés.

Etape 3 : On prépare une crème anglaise 

On met à tremper dans de l’eau froide la gélatine.
On fait chauffer le lait, le sucre et les jaunes d’oeufs à feu moyen.
On mélange tout le temps jusqu’au premier bouillon.
On retire immédiatement du feu.
On incorpore ensuite les feuilles de gélatine.
On laisse refroidir la crème et on passe au montage de la charlotte.
On pose une couche de fruits égouttés puis une couche de crème anglaise, puis une couche de biscuits trempés, ainsi de suite jusqu’en haut du moule.
On termine par une couche de biscuits. Attention de bien tasser.
On met le tout au frais une nuit.

Etape 4 : On fait une chantilly maison

On bat vigoureusement la crème liquide avec le sucre.
Lorsque la préparation se durcie, on ajoute le Mascarpone en continuant de mélanger.
On démoule la charlotte dès la sortie du réfrigérateur et on sert bien frais avec la chantilly.

Cette recette peut être adaptée avec d’autres fruits selon la saison (poires, fraises…)

 

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Dessert, Terroir Franc Comtois, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.