Brioche salée fourrée aux blettes

Amis,

Hier, pour vous, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure culinaire.

Que dis-je ? Deux aventures culinaires simultanées.

J’ai décidé de faire une Brioche fourrée aux blettes.

Deux mots doivent retenir votre attention dans cet énoncé : brioche et blettes.

Préambule : Pourquoi je m’inflige ça ?

Samedi, j’ai acheté des blettes, chose que je n’avais jamais fait auparavant. J’ai farfouillé sur le net, j’ai trouvé cette recette qui avait l’air trop bonne, qui s’inspirait de cette recette (je suis pas trop dessert, ça me parle moins) et qui a donné naissance à cette autre recette.

J’ai donc décidé que j’allais moi aussi faire de la brioche.

Je vous entend d’ici les râleurs : « oui mais moi je suis pas équipé, ces recettes c’est trop compliqué, gna gna gna »

Et bien sachez que je l’ai fait alors que :

  • Je n’ai pas de machine à pain
  • Ni rouleau à pâtisserie
  • Ni balance pour faire les mesures
  • Ni même un plan de travail.

(quand je vous dis que j’aime l’aventure).

Moralité : Si je l’ai fait, vous pouvez bien le faire aussi.

 

Brioche salée fourrée aux blettes.

1/ La brioche (on va faire les choses calmement) :

 Ingrédients :

  • 235 g de farine (les recettes originales parle de T 80, mais écoutez, j’ai enquêté sur l’épineuse question des T dans la farine et celle que vous avez dans votre cuisine fonctionne très bien)
  • 1 sachet de levure boulangère (ce n’est pas la levure habituelle : allez voir en magasin)
  • 60 ml (ou 6cl) d’huile (d’olive ou autre) (je pense que c’est possible de mettre un peu moins, mais j’ai pas essayé désolée)
  • 125 ml de lait tiède

Comment on fait :

(Là je pourrais faire comme sur les autres blogs et écrire : « Mélangez tous les ingrédients » mais notez que je suis sympa et que je le fais pas ).

  • Dans un grand saladier, mettre la farine et le sel, mélanger au fouet ou autre pour prévenir les grumeaux.
  • Faites tiédir le lait (surtout si comme moi, vous le sortez du frigo) : quelques minutes sur la plaque, il ne doit plus être froid, ni trop chaud, tiède, quoi.
  • Dans un bol, versez le lait tiédi, ajouter le sachet de levure et mélanger.
  • Incorporez le lait à la farine(ça veut dire verser et touiller avec une cuillère)(Là ça fait des espèces de gros grumeaux, pas de panique ça va s’arranger)
  • Ajouter l’huile et mélanger.(Là normalement ça va beaucoup mieux, vous avez tout à coup une boule compacte et élastique).
  • Pétrir (à la main) cet objet pendant une bonne dizaine de minutes (étirer et rabattre la boule sur elle-même).
  • Laisser reposer dans le saladier couvert avec un linge (un linge en langage de cuisine ça veut dire un torchon) au moins une heure (mais deux ça peut être mieux) à proximité d’une source de chaleur (important) (moi par exemple, j’allume mon four au thermostat minimum) (60°) et je pose le saladier dessus, mais sois créatif, j’ai confiance).

 

2/ Le fourrage aux blettes :

 Ingrédients :

  • 10 feuilles de blettes (côtes+ vert)
  • 150gr de fromage de chèvre frais
  • des noix, amandes ou autres, selon vos goûts, pour le croquant (moi j’ai mis des graines de tournesol, par exemple).
  • Une gousse d’ail
  • Du poivre du moulin

Comment on fait :

  • Pour préparer les blettes (c’est pas que ce soit compliqué) mais vous trouverez ici pour t’aider une vidéo qui est quand même beaucoup moins bien que la mienne, soit dit en passant.
  •  D’un côté, mettre le vert à cuire dans une poêle avec de l’ail (ca réduit vite, un peu comme les épinards)
  • De l’autre, mettre les blancs à bouillir le temps qu’ils ramollissent.
  • Bien égoutter le tout (moins il y a d’eau, mieux c’est)
  • Réunir le tout et ajouter le fromage de chèvre.
  • Bien poivrer (j’aime bien le poivre)
  • Mixer (là c’est important d’avoir un mixer)
  • Ajouter les graines / noix.

(note : tu peux tout à fait utiliser ce mélange pour faire des sauces apéros, ou sur une quiche ou ailleurs).

Phase 3 la maudite

Maintenant que tout est prêt, j’aurai pu écrire, là encore comme le font les vraies blogueuses culinaires : «  mettez la farce dans la brioche, repliez et mettez au four ».

Non, je vais d’abord vous dire d’aller voir ici comment on fait pour que ce soit joli.

Ensuite, je vais vous donner mes conseils perso pour que vous ne fassiez pas la même erreur que moi.

1/ Vous mettez moins de farce que moi (mais j’aime bien la farce)

2/ « Surface légèrement farinée » ? Que nenni, aplatissez-moi cette pâte directement sur le papier sulfurisé si vous faites partie de ces gens qui en utilisent. (moi je le fais pas parce que je suis contre toutes les formes d’utilisation inutiles de papier, et je trouve que le papier sulfurisé en est une, rapport que nos grands-mères faisaient très bien sans et que ca les a jamais empêchées de cuisiner).

3/ Vous laissez de côté vos prétentions artistiques et laissez tomber le pliage joli. Une fois que vous avez mis la farce dans la brioche et que vous avez rabattu la pâte dessus, vous vous débrouillez comme vous pouvez pour le mettre le résultat sur ta plaque (recouverte préalablement d’un papier alu). Tant pis si ça ressemble à rien, de toute façon une fois que c’est dans l’estomac ça se mélange alors qu’est-ce qu’on s’en fiche que ce soit joli ? ( C’est l’option que j’ai choisi, personnellement).

(Comment ça, j’ai galéré avec ma brioche ?)

brioche au blettes

J'ai pas non plus d'appareil photo.

(Là on dirait un peu une quiche, mais en fait c’est brioché)(Enfin on dirait rien parce que la photo est vraiment pas top)

Et bien c’était très bon. Je le recommande en apéro, ou pour les repas du midi quand on n’a pas de cantine. Peut éventuellement se préparer en petit amuse-bouches quand on a des invités.

Alors je vous invite à faire de même parce que ça change un peu des quiches et que même si là on dirait pas,  ça n’est pas plus compliqué à faire. Il faut juste s’y prendre un peu plus tôt le temps que la pâte lève.

(Sinon, j’avais envisagé une chute à base de Bref, mais j’ai eu peur de tomber dans la facilité).

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Apéro, Plat, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.