BREAKING NEWS : C’est la saison du Mont d’Or

J’interromps le cours normal du blog pour signaler l’arrivée de la saison du Mont d’Or.
Fromage iconique (avec le Comté) de la Franche Comté, il s’agit d’un petit chef d’œuvre à pâte molle qui connait un succès de plus en plus large.
Et vous ne le saviez peut être pas, mais il s’agit d’un produit saisonnier.
Pour comprendre le pourquoi du comment, je vous laisse consulter le site officiel Mont d’Or…

Conseils de préparation :
On peut bien sûr le consommer froid comme un fromage classique, mais en version « boite chaude » c’est encore mieux.
On creuse un trou façon « chapeau chinois » au centre du Mont d’Or.
On le retire et on remplit de vin blanc de Jura (Savagnin), on peut également ajouter un peu d’ail.
On rebouche le fromage et on met à cuire à four chaud  (180°) pendant 40 minutes environ.
Pour éviter que la boite ne brule ou que du liquide coule dans le four, on peut emballer cette dernière dans du papier d’aluminium.


Une fois le fromage bien fondu, on a plus qu’a le déguster idéalement avec des pommes de terre nouvelles cuites en robe des champs ( à l’eau salée avec la peau), de la saucisse de Montbéliard (ou de Morteau) et de la salade verte très légèrement assaisonnée.

Anecdote pour faire classe pendant la dégustation
le Mont d’Or est obligatoirement tenu par des sangles d’épicéa (AOC oblige). Il existe un métier spécifique qui consiste à couper les écorces de ces résineux spécialement pour le Mont d’Or.
On les appelle ces bûcherons spéciaux  des sangliers.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Plat, Terroir Franc Comtois, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.